Trouvez votre éditeur de site en quelques clics !

De nos jours, posséder un site Internet est indispensable, quel que soit le domaine dans lequel vous évoluez. Grâce à notre comparatif d'éditeurs de sites, vous aurez toutes les cartes en main pour créer votre site web de qualité.

{text}
Avis de l'annonceur

Quelles sont les grandes étapes pour créer son site Internet ?

En l'espace de quelques décennies, Internet s'est démocratisé à une vitesse fulgurante. Au point que posséder son propre site web est devenu tout simplement incontournable. Toute entreprise qui propose des produits ou des services en B2B ou B2C se doit de pouvoir être facilement identifiée sur la toile, même si elle ne souhaite pas évoluer dans le e-commerce. De même, de nombreux particuliers souhaitent valoriser leur image ou s'exprimer à travers un site personnel ou un blog. Mais pour beaucoup, la création d'un site Internet est encore synonyme de lourd investissement ou de connaissances techniques poussées. Il est vrai que le développement d'un site web nécessite de franchir avec succès un certain nombre d'étapes : conception graphique, définition des fonctionnalités, de la structure et de l'ergonomie, choix technologiques et techniques (langage informatique utilisé, base de donnée, SEO), développement du site et de son back-office, rédaction et intégration des contenus, choix de l'hébergeur et du nom de domaine, etc.


Sachez toutefois qu'il n'est pas toujours nécessaire de confier cette réalisation à un expert : des solutions existent pour vous aider à créer votre propre site web de A à Z.

Pourquoi utiliser un outil de création de sites ?


Si vous décidez de vous lancer seul dans la création de votre site, vous avez le choix entre deux options selon vos connaissances techniques:


Vous pouvez utiliser un CMS (Content Management System) comme Wordpress, par exemple. Une fois le logiciel installé et votre "template" (ou modèle) téléchargé, il vous suffira de personnaliser ce dernier à votre convenance. Vous devrez en revanche vous charger de trouver un hébergeur, déposer vous-même votre nom de domaine et transférer vos fichiers pour les mettre en ligne via un FTP, afin de rendre votre site visible sur le Web. De plus, même si la plupart des CMS se démarquent par une prise en main intuitive, les néophytes devront se familiariser progressivement avec les différentes fonctionnalités de la plateforme choisie avant de la maîtriser complètement. Une connaissance – même basique – des langages HTML et CSS est vivement recommandée.

Si vous n'êtes doté d'aucune compétence technique, vous éprouverez certainement des difficultés à utiliser un CMS. Vous pouvez alors vous tourner vers des éditeurs de sites comme 1&1, IMCreator ou Jimdo. Avec de tels outils, le processus de création est grandement simplifié : votre site est pré-installé et l'intégralité des étapes de personnalisation est réalisée en ligne, sur une seule et unique interface. Vous n'aurez pas besoin d'installer quoi que ce soit sur votre PC et vous pourrez faire évoluer facilement votre site, en conservant une totale autonomie. De plus, les procédures liées à la gestion et à la facturation seront allégées, puisque vous ne ferez appel qu'à un seul prestataire pour la création et l'hébergement de votre site.

Avant de choisir votre éditeur de sites Internet, posez-vous les bonnes questions !

Il existe une pluralité de prestataires qui proposent des outils de création de sites gratuits ou payants. Pour autant, il est essentiel de ne pas se précipiter et de choisir l'outil qui sera en parfaite adéquation avec la nature de votre projet. Sans pour autant vous lancer dans la rédaction d'un cahier des charges détaillé, prenez le temps de définir vos attentes.

Imaginons que vous décidiez de lancer votre e-boutique. Vos besoins ne seront pas les mêmes que si vous souhaitez créer, par exemple, un blog de photos, par exemple. La création d'un site marchand nécessite un panel de fonctionnalités e-commerce : panier, compte client, gestion des stocks, suivi de commande automatisé, gestion des frais de port, cross-selling, base de données clients, newsletters, statistiques, etc. Il est donc très important de vérifier que votre éditeur de site propose une palette de fonctions facilement paramétrables, qui vous permettront de mieux gérer votre site dans le futur. De même, prenez en compte la capacité de stockage et la bande passante, surtout si vous envisagez de développer rapidement votre site. Ceci nous amène aux critères qui doivent orienter le choix de votre outil.

Quels sont les critères les plus importants pour choisir un éditeur de site ?


L'étendue de la gamme de modèles


Gardez à l'esprit que chaque éditeur de site possède ses propres « templates » ou modèles. Dans certains cas, une fois votre site publié sur la toile , il sera difficile de le transférer chez un autre prestataire. D'où l'importance de choisir un éditeur proposant des graphismes variés et esthétiques, de qualité professionnelle.
 

Les fonctionnalités à valeur ajoutée


Certaines fonctionnalités peuvent faire toute la différence. Les outils de création qui intègrent l'optimisation SEO, comme Jimdo, SITE123 et Strikingly, par exemple, vous aideront à atteindre vos objectifs de conversion et à acquérir des visiteurs qualifiés.
 

La flexibilité et l'évolutivité
 

Votre site est très certainement amené à changer au fil du temps. Au fur et à mesure que votre trafic augmentera ou que votre clientèle se densifiera, vous devrez sans doute ajouter des fonctionnalités, voire refondre une partie de votre site. Vérifiez que votre prestataire est à même de vous proposer des formules évolutives.
 

Le niveau de service et l'assistance
 

Parce que créer un site ne va pas de soi, même avec un outil de création, vous devez pouvoir compter sur un service d'assistance ou, s’il n’y en a pas, un forum d'utilisateurs expérimentés.
 

Le prix
 

Le prix est une composante importante, mais les tarifs pratiqués par les éditeurs de sites sont souvent assez proches. Investir quelques euros de plus par mois peut vous faire bénéficier de services plus attractifs sur le long terme.
 

Derniers articles